Tourisme au Guatemala : itinéraire et guide pour votre voyage

Tourisme au Guatemala : itinéraire et guide pour votre voyage

Voyage au Guatemala

 

Le Guatemala, petit pays d’Amérique Centrale, dont la grande majorité des habitants descendent des Mayas, a beaucoup à offrir : des paysages somptueux, une variété de décors considérables (jungles, lacs, côtes, montagnes, …) et des sites passionnants pleins d’histoire.

Lors d’un voyage au Guatemala, on plonge en pleine culture amérindienne, au cœur d’un pays sauvage et authentique.

 

La richesse des paysages

 

séjour au guatemala
Guatemala

Le Petén, au nord, est une immense plaine, couverte de forêts tropicales humides, où il fait très chaud. On y trouve également le lac Petén Itzá où il fait bon se baigner pour se rafraîchir. Le Petén est aussi traversé par deux grands fleuves : le río de la Pasión et le río Usumacinta, qui forme la frontière nord-ouest avec le Mexique.

L’ouest et le centre du Guatemala forment la région des volcans et des hauts plateaux. On y trouve de magnifiques paysages de montagne : Sierras des Cuchumatanes, de las Minas, de Chuacús et de Chamá. C’est une région sauvage et authentique où les villages indigènes semblent encore vivre comme aux XVIe et XVIIe siècles. Cette région est couverte de volcans. C’est dans les hauts plateaux qu’on trouve l’un des plus beaux lacs du monde, (lac Atitlán), dominé là aussi par des volcans.

 

 Mais des insécurités

 

Ce pays d’Amérique Latine est malheureusement sous le coup du désespoir et de la rage de sa population.

Des gangs, d’une violence extrême sont formés depuis (date?) et ne cessent d’enrôler les jeunes, créant un cercle sans fin.

Les membres, appelés mareros, sont choisis très jeunes et ne survivent généralement pas au-delà de 25 ans.

En effet, dans cette atmosphère de violence banalisée et de crime, il s’agit bien de survie.

Les jeunes nés dans les bidonvilles sont bien souvent analphabètes, laissés pour compte et battus à de nombreuses reprises. Ils n’ont rien et ils n’ont pas d’espoir de voir leur situation s’améliorer un jour.

 

Pour autant, le tourisme reste possible, en suivant les conseils des autorités et en évitant les situations à risque. Le Guatemala est sans aucun doute un pays magnifique, chargé d’histoire et authentique. Un voyage d’à peine 300 km à travers ce petit pays permet de passer par une variété exceptionnelle de climats, de paysages et de décors. De quoi revenir avec des souvenirs inoubliables.