Le viager : une solution financière avantageuse

Il faut bien le reconnaître, comme beaucoup de monde, j’avais une idée préconçue et erronée du viager. C’est en cherchant une solution pour que mon grand-père ait un budget mensuel moins serré que je me suis penché sur le viager.

Comment cela fonctionne?

[amazon_carousel widget_type= »SearchAndAdd » width= »600″ height= »200″ title= »à lire sur le viager » market_place= »FR » shuffle_products= »False » show_border= »False » keywords= »viager » browse_node= » » search_index= »Books » /]

En premier lieu, le viager n’est destiné qu’à ceux et celles qui possèdent un bien, qu’il s’agisse d’une maison, un terrain constructible ou agricole ou d’un appartement. C’est nettement moins connu, mais ce système de vente peut même s’appliquer à une oeuvre d’art ou à un bien qui a une grosse valeur.

Dans le cadre d’une vente classique, le vendeur doit régler instantanément la somme demandée. A lui de se débrouiller avec l’organisme bancaire de son choix pour l’obtention d’un prêt qu’il rembourse pendant un temps bien défini.
Dans le cadre d’un viager, il n’est nullement besoin de contacter une banque car le règlement se fait sous la forme d’une mensualité appelée rente qu’il verse directement à la personne ou au couple qui vend, et ce, jusqu’au décès du ou des vendeurs.

Faire appel à un spécialiste

Vendre en viager est un engagement important, aussi bien pour le vendeur que pour l’acheteur. Voilà pourquoi, dans ce genre de transaction, il est crucial de faire appel à un spécialiste.
Pour ma part, c’est le cabinet Interviager http://www.interviager.fr qui m’a renseigné et m’a conseillé.