Comment construire son meuble de salle de bain?

Comment construire son meuble de salle de bain?

Alors que la tendance est aux tutoriels et au Do It Yourself, créer son propre meuble de salle de bain est une option séduisante pour qui souhaite personnaliser cet espace dédié au soin et à la détente.

 [amazon_carousel widget_type= »SearchAndAdd » width= »700″ height= »300″ title= »Les meilleurs meubles de salle de bain » market_place= »FR » shuffle_products= »False » show_border= »False » keywords= »meuble salle de bain » browse_node= » » search_index= »All » /]

Le plan

La première étape logique avant la construction est le dessin du plan du futur meuble. Il faut établir les bonnes mesures sur le plan et choisir le nombre de pièces qui constitueront le meuble ainsi que l’essence du bois choisi.

Toutes ces indications aideront à calculer le coût global du meuble ainsi que la direction générale que prendra l’opération de montage. N’oubliez pas de penser à un système d’ouverture simple, afin de pouvoir ouvrir et fermer sur la face souhaitée, vers l’intérieur ou l’extérieur.  Si vous ne savez pas comment dessiner un plan, vous pouvez vous en procurer sur Internet ou auprès de spécialistes.

 

Les achats

On peut se procurer du bois dans différentes scieries et magasins spécialisés. N’hésitez pas à comparer les prix préalablement car ils peuvent varier fortement d’une boutique à l’autre.

 

La préparation

Il faut se réserver un espace dédié à la construction du meuble, afin d’avoir tout son matériel à portée de main : scie, tournevis, marteau, planches de bois, ciseau à bois, pistolet à colle, etc… . Il est également nécessaire de posséder différents outils spécialisés pour le travail du bois.

 

L’assemblage

Tout est prêt, vous pouvez désormais suivre votre plan et procéder au montage du meuble. Commencez toujours par assembler les parties latérales puis supérieures.

 

Pour finir

Une fois les différentes pièces terminées, il faut les assembler entre elles via un collage ou avec des clous. Enfin, procédez à un ponçage avant d’appliquer une ou deux couches de vernis protecteur, adapté à l’essence du bois. Vous pouvez également le peindre, ajouter des décorations, motifs, pochoirs, une poignée ou un système d’ouverture.