Assurance négociant automobile : les risques couverts

Assurance négociant automobile : les risques couverts

Pendant ses activités professionnelles, un négociant de voitures peut courir de nombreux risques. D’où l’obligation de souscrire au moins à une assurance responsabilité civile professionnelle. Mais quels sont les risques couverts par cette assurance négociant auto ?

Les dommages corporels 

Pour la prise en charge de la responsabilité civile du professionnel, une assurance négociant automobile va garantir tous les préjudices matériels subis par des tierces personnes. Cela concerne les clients, les fournisseurs, ainsi que toute l’équipe de l’entreprise du négociant de voitures. 

Concernant ces dommages, on peut citer par exemple : le vol de la voiture, le bris des verres, les dégâts causés par les intempéries ou par une défaillance mécanique du véhicule. 

Les accidents de travail des agents du négociant automobile et les blessures d’un tiers suite à un accident survenu dans les locaux du négociant font aussi partie des sinistres potentiels.

Les dommages incorporels 

Dans la liste des risques couverts par l’assurance négociant véhicules se trouvent les garanties contre les atteintes immatérielles subies par autrui. Il s’agit surtout de la prise en charge des pertes financières endurées par un tiers suite à un dommage corporel causé par le négociant. 

Il est important de préciser que cette garantie est obligatoire. Cette couverture n’est valable que dans le cas où le préjudice corporel a été causé par le négociant dans le cadre de la pratique de son métier. Enfin, il est plus prudent pour le  négociant de voitures d’avoir une couverture plus étendue. 

Pour ce faire, de nombreuses autres garanties peuvent être souscrites en option auprès d’un assureur. Il y a par exemple la protection contre les risques de préjudices matériels ou immatériels que le négociant lui-même peut subir. Ce sont notamment des pertes financières, une poursuite judiciaire, des vices cachés, des dégâts corporels suite à un incendie et la faillite.