Adapter sa salle de bain : nos conseils

Adapter sa salle de bain : nos conseils

Lorsque les problèmes de mobilité commencent par surgir, on n’est pas généralement en mesure de réaliser certains travaux soi-même en étant à la maison. Encore, il faut que cette dernière soit adaptée à l’âge, en l’occurrence la salle de bain, car la plupart des scènes de chute des personnes âgées s’y déroulent. Pour prévenir ce genre d’incident, il est recommandé de trouver les dispositifs qui font gagner en confort et accessibilité. Si vous avez des personnes âgées dans ce cas, on vous dévoile 3 conseils à suivre pour leur adapter la salle de bain.

Miser sur les espaces de circulation

Pour adapter la salle de bain à l’âge d’une personne en problèmes de mobilité, il est important de prévoir des espaces de circulation. Cette solution est primordiale en ce sens qu’elle permet à l’intéressé de bénéficier du confort nécessaire dans son fauteuil roulant. À ce sujet, n’hésitez pas à miser sur les portes larges d’au moins 0,90 m. L’importance de cette mesure réside dans le fait qu’elle offre un accès optimal.

Aussi, dans le processus d’adaptation de salle de bain pour personnes handicapées, il est conseillé de prévoir un cercle de 1,50 m de diamètre. Avec cette solution, la personne en question pourra facilement faire un demi-tour dans son fauteuil.

Installez des barres de maintien à des endroits stratégiques

La chute constitue l’une des principales causes de décès des personnes du troisième âge. C’est pour cette raison qu’il est mieux indiqué de mettre en place un certain nombre de dispositifs afin de prévenir ce danger. C’est le cas par exemple des barres de maintien que vous pouvez installer dans la douche ou la baignoire. Ainsi, ces personnes peuvent se déplacer en toute tranquillité et en sécurité, car elles ont la possibilité de se retenir facilement en cas de glissade. À noter qu’il est conseillé de mettre en place ces équipements à hauteur de coude.  

Au cas où il s’agirait des toilettes, vous pouvez miser sur une dimension entre 85 et 90 cm pour la hauteur. N’hésitez d’ailleurs pas à recourir à un bon professionnel pour l’installation. Il suffit de vous rendre sur les plateformes spécialisées pour avoir un devis en ligne et bénéficier d’une réalisation qui comblera vos attentes.

Bien organiser les rangements

Certaines personnes âgées prennent le risque de monter sur un tabouret dans la salle de bain pour prendre une serviette. Cet exercice éprouvant pour leur âge est susceptible de provoquer des dommages peu souhaitables. Pour cela, il est conseillé de privilégier les rangements bas. Outre cet aspect, optez pour les ouvertures qui demandent moins de force physique. Par exemple, misez sur le système fermeture pousse lâche, car il est moins exigeant. Avec une simple pression, la porte peut facilement s’ouvrir.